AKFC impact report

Nous venons tous au monde avec un potentiel

Mais partout sur la planète, des millions de femmes et d’hommes n’arrivent pas à actualiser ce potentiel, parce qu’ils manquent d’occasions.

En 2012, le gouvernement du Canada et la Fondation Aga Khan Canada ont lancé un partenariat sans précédent – d’une valeur de 100 millions de dollars – en vue d’aborder les causes profondes de la pauvreté en Afrique et en Asie.

Le partenariat prenait appui sur plus de 30 ans de collaboration entre la Fondation et le gouvernement canadien, et sur le dévouement de dizaines de milliers de Canadiens qui appuient la Fondation.

Notre vision était claire : un avenir plus équitable et prospère, dans lequel toutes et tous ont la chance d’atteindre leur plein potentiel.

Depuis, ce partenariat a permis d’activer un million de vies… et ce n’est qu’un début.

5 démarches qui nous ont permis d’atteindre 1 million

  • Nous avons travaillé avec des gouvernements et des collectivités dans 16 pays

  • Nous avons investi dans 5 domaines clés : santé, éducation, autonomisation des femmes, leadership communautaire et innovation

  • Nous avons créé des occasions de leadership pour les femmes et les filles : 57 % des bénéficiaires à l'étranger étaient des femmes

  • Nous avons travaillé par l'entremise de 9 agences du Réseau Aga Khan de développement

  • Ce partenariat était notre plus important investissement conjoint à ce jour : 100 $ millions

Découvrez l’impact du partenariat

Des soins de santé de qualité

Les systèmes de santé solides forment l’épine dorsale de sociétés solides.

Grâce à ce partenariat, les professionnels de la santé à tous les niveaux disposent maintenant des outils dont ils ont besoin pour faire leur travail : sauver des vies. C’est là le résultat de nombreuses formations professionnelles et améliorations aux installations de santé.

Mais les patients et leurs familles ont également besoin de savoir quels services sont accessibles et ce qu’ils peuvent faire pour améliorer leur propre santé.

Chaque année, 248 000 personnes en moyenne bénéficient de nos campagnes locales de sensibilisation à la santé et de meilleurs services médicaux. Les populations vulnérables – en particulier les femmes et les filles – en Afghanistan, en République kirghize, au Pakistan et au Tadjikistan ont la chance de vivre selon leur véritable potentiel. Tout cela grâce au soutien du Canada.

  • 368 000 femmes ont bénéficié de services de santé maternelle pendant et après leur grossesse
  • 32 349 professionnels et bénévoles de la santé ont reçu des formations axées sur la promotion de la santé communautaire
  • L'histoire de Vafo
  • Handwashing
  • Diagnostic-Centre
  • Midwife
  • E-Health

Une formation de santé spécialisée – l’histoire de Yasmin

Yasmin Story

Yasmin est une technicienne en radiologie qui travaille au centre médical de Booni, au Pakistan. Elle s’est rendue à Karachi, à plus de 1 000 kilomètres, pour suivre une formation en radiographie assistée par ordinateur.

Son centre médical a également reçu du nouveau matériel de radiologie qui produit des résultats plus rapides et plus exacts. Avec ses nouvelles compétences et ce nouvel équipement, Yasmin est en mesure de voir – et de diagnostiquer – plus de patients tous les jours.

Les diagnostics justes sauvent du temps, des ressources et des vies.

Les collègues de Yasmin dans d’autres départements, comme la chirurgie et l’obstétrique, ont également suivi des formations et reçu de l’équipement plus moderne.

Plus de 5 685 professionnels comme Yasmin et ses collègues ont suivi des formations qui leur ont permis d’améliorer leurs compétences, que ce soit de fournir des soins de santé de base ou d’exécuter des procédures spécialisées.

 

white arrow
Les obstacles à la bonne santé demeurent nombreux en Asie centrale, surtout pour les femmes et les personnes vulnérables. De nouveaux investissements feront en sorte que les enfants, les adolescents et les femmes aient accès à l’information et aux soins dont ils ont besoin pour survivre, et pour prospérer.
Des systèmes d’éducation solides

Les taux d’inscription scolaire en Afrique de l’Est sont plus élevés que jamais.

Mais les enfants n’apprennent que lorsqu’ils ont de bons enseignants, des salles de classe stimulantes et de bons systèmes scolaires qui répondent à leurs besoins.

Grâce au soutien du Canada, nous avons activé le potentiel de plus de 330 000 filles et garçons au Kenya, en Tanzanie et en Ouganda :

  • Les parents et les enseignants sont maintenant mieux équipés pour stimuler les esprits des enfants dès leur jeune âge.
  • Les filles et les garçons ont des occasions plus égales tandis qu’ils avancent à travers les niveaux du système scolaire.
  • 23 857 parents et leaders en éducation ont appris à promouvoir une éducation de qualité qui répond aux besoins à la fois des filles et des garçons.
  • Plus de 330 000 filles et garçons reçoivent une meilleure éducation.
  • L'histoire de Acidiri
  • Preschool
  • NACHINGWEA
  • Community-Library
  • AKU

Apprendre et grandir en Tanzanie – L’histoire de Consolata

Consolata est la directrice adjointe à l’école primaire Maji Maji à Nachingwea, en Tanzanie.

Grâce à un programme de formation de l’Université Aga Khan, elle a acquis de nouvelles compétences de leadership et mis à jour ses techniques d’enseignement.

Consolata est enseignante depuis 19 ans. Elle crée maintenant des plans de cours plus actifs qui permettent à ses élèves d’apprendre à travers la participation, et non simplement par la mémorisation.

« Je crois qu’avec une meilleure éducation, ils sont en mesure de mener le changement, affirme-t-elle. À la fois dans leur vie et pour toute l’Afrique. »

Nous avons formé plus de 3 700 enseignantes et enseignants aux niveaux préscolaire et primaire comme Consolata, en vue de faire de leurs salles de classe des endroits plus dynamiques et favorables à l’apprentissage et à la croissance.

 

white arrow
En investissant dans l’éducation à tous les niveaux – de la maternelle aux cycles supérieurs – nous pouvons démanteler les obstacles sociaux et liés au genre à une éducation de qualité. Cela crée les fondations de l’égalité et de la réussite à long terme.
Égalité des genres

On ne peut s’asseoir sur une chaise à deux pattes ou rouler dans une auto à deux roues…

…et on ne peut lutter contre la pauvreté si la moitié de la population est laissée pour compte.

Les femmes et filles autonomes sont en mesure de saisir de nouvelles occasions, pour elles et pour leurs communautés. Mais les obstacles à l’égalité des genres et les normes sociales limitent les choix et les droits – pour les garçons et les hommes aussi – et empêchent la croissance au service de tous.

Avec le soutien du Canada, ce partenariat a aidé des femmes et des filles à se bâtir un avenir meilleur. Il leur a permis de se faire entendre à la maison, au travail et dans leur communauté… et de jouer un rôle de chef de file.

  • 79 761 femmes, hommes et enfants bénéficient d'initiatives communautaires visant à améliorer l'égalité des genres.
  • 2 253 enseignantes et 3 461 femmes médecins, infirmières et autres professionnelles de la santé ont reçu de la formation et mis à niveau leurs compétences.
  • Video: Parent School
  • Hwida
  • Mwinyikai
  • Male-CHPs

Faire évoluer les normes liées au genre – l’histoire de Zahida

Zahida

Enceinte, Zahida n’a pas eu le soutien requis. C’est ce qui l’a motivée à devenir la première sage-femme de son village de Maulabad, au Pakistan.

Aujourd’hui, elle dirige une petite clinique et se rend à domicile. Mais elle fait plus que prendre soin des femmes enceintes et des nourrissons : elle travaille à faire évoluer les normes locales liées au genre qui mettent la vie des femmes en danger.

Dans cette région conservatrice, la plupart des couples vivent avec les parents du mari. Ce sont eux qui prennent habituellement les décisions en matière de santé pour toute la famille. Zahida se rend chez eux pour les aider à comprendre l’importance des soins appropriés avant, pendant, et après la naissance.

Zahida est un modèle pour les jeunes filles de sa communauté. Cependant, elle ne fait pas que sauver des vies, elle met en place de nouvelles normes pour les femmes de demain.

 

white arrow
Partout dans le monde, les femmes et les filles continuent de subir la discrimination et la violence. En nous associant à des leaders et des organismes luttant pour l’égalité des genres en Afrique et en Asie, nous pouvons libérer le potentiel des femmes et des filles et aborder les défis qui nous empêchent tous de progresser.

Leadership communautaire

Il y a dans chaque quartier des gens qui ont une vision d’un avenir meilleur.

Ils savent ce dont leur communauté a besoin, mais ils ne disposent pas toujours des outils et des ressources pour que cela se réalise.

Quand des citoyens se rassemblent autour de valeurs et d’intérêts communs, c’est ce que l’on appelle la société civile. Avec le soutien du Canada, nous avons mobilisé des sociétés civiles en Afrique et en Asie. Ensemble, nous cernons les obstacles auxquels sont confrontées leurs communautés – comme le changement climatique et les inégalités liées aux genres – et nous prenons des mesures pour les faire tomber.

  • Nous avons collaboré avec 168 organisations communautaires pour résoudre des problèmes locaux.
  • 246 673 personnes bénéficient de ces initiatives communautaires.
  • Health-committee
  • Breakfastprogram
  • Kwale-County
  • Co-op

À la tête du changement dans sa communauté – l’histoire de Cholpan

Community Leadership

Pour la famille de Cholpan, comme pour bien des familles en République kirghize, l’agriculture est la principale source de revenus – et elle est mise en péril par les changements climatiques.

Dans son village de Dobolu, nos partenaires locaux ont réuni un groupe de 12 citoyens pour les informer des problèmes environnementaux et leur apprendre des mesures visant à contrer les impacts des changements climatiques.

Cholpan a été élue pour diriger les activités du groupe, dont un projet de construction d’une série de canaux d’irrigation. L’eau devenant une ressource rare dans la région, les canaux permettent d’orienter celle qui s’écoule des montagnes avoisinantes et de la distribuer uniformément pour irriguer les cultures et pâturages.

Grâce à des initiatives communautaires similaires en Afrique et en Asie, 113 489 personnes disposent maintenant de nouvelles techniques pour s’adapter aux changements climatiques.

 

white arrow
Partout en Afrique et en Asie, il y a des femmes et des hommes motivés et engagés à faire de leur communauté un meilleur endroit où vivre. Nous investissons dans ces leaders et nous travaillons en partenariat avec les organismes locaux. Ainsi, nous veillons à ce que les efforts canadiens de développement répondent aux besoins locaux et soient durables à long terme.
Innovation et expertise

Les défis en matière de développement auxquels nous faisons face sont mondiaux – mais avec de l’expertise et des données probantes locales, les solutions le sont tout autant.

En faisant appel à des experts africains et asiatiques dans des domaines comme la santé et l’éducation, nous repoussons les limites du savoir mondial et nous prenons des décisions plus éclairées. Cela est possible notamment grâce au soutien canadien à l’enseignement supérieur outremer.

Les collaborations entre les universités canadiennes et celles du monde en développement ont permis de générer de nouvelles données probantes à l’appui de politiques et pratiques avisées, et ont soutenu la prochaine génération d’universitaires et de spécialistes mondiaux. Ces investissements judicieux auront des répercussions à long terme.

  • UCA
  • eHealth
  • Urban-ag
  • Cardio

De meilleurs services de garde pour les enfants et les gardiennes — l’histoire de Salome

Un programme pilote au Kenya ouvre des perspectives d’avenir plus prometteuses pour les enfants d’âge préscolaire et le personnel de garderie. Les chercheurs de l’Université Aga Khan au Kenya ont conçu ce programme en collaboration avec l’Université de Toronto.

Dans le cadre de ce modèle de franchise expérimental, les fournisseurs de service de garde de Mlolongo, un quartier pauvre de Nairobi, se sont organisés en réseau. Avec l’aide de travailleurs sociaux locaux, ils ont acquis des connaissances en matière de développement de l’enfant et de gestion de petites entreprises.

Salome Mulandi, qui vit à Mlolongo, a commencé à offrir son temps à titre de travailleuse sociale pour le projet lorsqu’elle a vu comment sa fille de quatre ans profitait des améliorations apportées à sa garderie.

Ce modèle de franchise aide autant le personnel de la garderie que les enfants. Ces derniers reçoivent de meilleurs soins, et les employés de la garderie gagnent mieux leur vie. Ce modèle est maintenant utilisé dans d’autres quartiers de la ville.

 

white arrow
Notre monde évolue rapidement, et nos connaissances doivent évoluer au même rythme. Nous investissons dans l’innovation et l’expertise ancrées dans le monde en développement. Cela nous permet d’obtenir les renseignements et données probantes nécessaires pour prendre de bonnes décisions pour les générations à venir.
Les citoyens du monde du Canada

Le Canada. Nous sommes un peuple d’innovateurs, de créateurs et de pionniers.

Nous sommes aussi une nation de citoyens du monde vivant à une époque où la planète est confrontée à des défis sans précédent.

Notre partenariat a mobilisé les citoyens du Canada à relever ces défis. Nous les avons encouragés à élargir leur réflexion au-delà de nos frontières, avec

  • nos façons concrètes d’agir au pays et à l’étranger
  • nos occasions d’en apprendre plus (séminaires et formations)
  • notre exposition mobile unique en son genre.
  • L'exposition Ensemble a parcouru plus de 40 000 km d'un bout à l'autre du Canada et a accueilli à son bord 80 597 visiteurs.
  • 90 % des jeunes Canadiens ayant participé à un stage à l'étranger ont dit avoir acquis de nouvelles connaissances et compétences.
  • Ensemble
  • Youth-Web
  • TraceyandJamie-Web
  • christine_and_girl
  • Masterclass-Web

Lancer sa carrière en développement mondial – l’histoire de Khadija

Khadija Story

Née en Somalie, Khadija Ga’al est arrivée au Canada lorsqu’elle était enfant. Jeune adulte, elle a participé au programme de stages de la Fondation Aga Khan Canada dans le but de devenir un jour gestionnaire de projet en développement.

Son stage s’est déroulé au bureau de la Fondation au Kenya. Elle y a travaillé au soutien des programmes dans la zone côtière vulnérable du pays.

« J’ai plusieurs bons mentors dans ce bureau, dit-elle. Des gens disponibles, à qui je peux poser des questions; des gens qui font ce travail depuis 20 ou 30 ans. »

Khadija fait partie des 114 jeunes Canadiens envoyés à l’étranger dans le cadre de ce partenariat. Elle dit que son stage de huit mois a confirmé sa volonté de faire carrière en développement mondial. Elle a bien hâte de pouvoir mettre en pratique ses nouvelles compétences et connaissances afin d’améliorer la vie des gens dans son pays d’origine, la Somalie.

 

white arrow
Aujourd’hui, plus que jamais, les valeurs inclusives du Canada sont requises sur la scène mondiale. Avec les bonnes connaissances et occasions, nous pouvons mobiliser les compétences et les ressources de notre pays pour avoir une incidence significative et durable dans le monde.

Les Canadiennes et les Canadiens

Activent le potentiel des gens partout dans le monde

 

Ce partenariat a transformé un million de vies en Afrique et en Asie – mais il est fondamentalement canadien.

Il s’agit d’un partenariat unique en son genre, établi avec le Canada et avec des Canadiennes et des Canadiens d’un océan à l’autre.

Chaque année, des Canadiennes et des Canadiens se mobilisent afin de recueillir des fonds pour les programmes de la Fondation Aga Khan Canada, des programmes qui visent à améliorer des vies un peu partout en Afrique et en Asie. Nos dévoués bénévoles et collecteurs de fonds mènent la charge dans leurs lieux de travail et leurs communautés respectifs, en organisant des marches, des tournois de golf et d’autres activités de collecte.

Nous formons également des partenariats avec des institutions canadiennes – universités, entreprises et autres organismes de développement – en vue de renforcer nos efforts à l’échelle mondiale.

La Fondation travaille en collaboration avec le gouvernement du Canada pour établir des priorités stratégiques à long terme. Ensemble, nous investissons dans des programmes qui produiront des dividendes pendant des dizaines d’années… l’activation du potentiel de millions de femmes, d’hommes, de filles et de garçons.

 

 

Rencontrez une de nos inspirantes collectrices de fonds

 

Voyez l’impact

Dans leurs propres mots

  • Naija, diplômée du programme de sage-femme à l'hôpital provincial de Faizabad
  • Steve Engels, professeur agrégé, Université de Toronto, au sujet du soutien au développement du programme d'informatique à l'UAC, République kirghize
  • Consolata Muganda, directrice adjointe, École primaire Maji Maji, Tanzanie
  • Adab Abdulkodirov, agent de programme, Programme de soutien au développement des sociétés de montagne, Tadjikistan
  • Salome Mulandi, travailleuse sociale bénévole, Kenya
  • Vafo Zamirov, promoteur de santé communautaire, Tadjikistan
  • Aminah Kaherebu, formatrice principale, École primaire Mvara, Ouganda
  • Gul'dana Abutalip, participante au programme pour parents, République kirghize
  • Gillian Griffin, stagiaire en développement international, Tanzanie
  • Paul O'Rourke, enseignant, Collège Ridley, St Catharines, Ontario
  • Azin Soltani (deuxième de la droite), conférencier bénévole en développement, Ottawa, Canada
  • Vicki Waters (à g.), bénévole et agente de financement pour la Marche des partenaires mondiaux, en visite dans une bibliothèque communautaire au Kenya
  • Raeesa Mohamed (deuxième à g.), bénévole, Golf des partenaires mondiaux, Edmonton, Alberta
  • Shreya Gandhi (à g.), avec son amie Sabina Carino (centre) et sa sœur Riya Gandhi (à dr.), agentes de financement pour la Marche des partenaires mondiaux, Victoria, Colombie-Britannique
  • Son Altesse l'Aga Khan, lors d'une conférence au Massey Hall, Toronto, 28 février 2014

Notre vision de l’avenir

 

Nous avons raison d’espérer. Depuis 2012, ce partenariat a permis d’activer des possibilités pour plus d’un million de femmes, d’hommes, de filles et de garçons. Il a également mis en lumière de puissants exemples de progrès et de potentiel en Afrique et en Asie.

Le partenariat a contribué aux efforts mondiaux qui ont aidé 1,1 milliard de personnes à se sortir de l’extrême pauvreté depuis 1990.

Mais les progrès ont été inégaux.

  • Une personne sur dix survit encore avec moins de 1,90 $ US par jour.
  • Les femmes et les filles – la moitié de la population mondiale – se heurtent quotidiennement à des obstacles liés au genre.
  • Des millions de personnes, surtout en région rurale, ne peuvent s’épanouir à cause de la faiblesse des institutions et du potentiel humain inexploité.

À la Fondation Aga Khan Canada, nous maintenons fermement notre vision d’un monde où chacun peut s’épanouir pleinement.

Voici à quoi cela ressemble :

Des femmes et des filles autonomes au sein de communautés inclusives.

Les barrières sociales et liées au genre disparaissent lorsque les femmes et les filles ont accès à l’éducation et aux soins de santé, lorsqu’elles contrôlent leurs propres finances et leur avenir; lorsqu’elles participent à la prise de décisions dans leur foyer et dans leur communauté.

Des systèmes plus solides et plus inclusifs.

Le changement s’opère d’abord et avant tout au cœur des institutions, comme les écoles et les centres hospitaliers. Lorsque les individus responsables – le personnel enseignant, le personnel infirmier, les responsables politiques – disposent des installations, des compétences et des outils nécessaires pour satisfaire aux besoins de chacun, ils vont accélérer les changements positifs.

Un changement durable qui commence localement et est soutenu mondialement.

En partageant les meilleures connaissances et le meilleur savoir-faire mondial, nous soutenons le progrès à long terme.

Voici comment nous allons y arriver

 

Notre vision inclut des femmes et des filles qui sont devenues autonomes,
des systèmes plus solides, et des efforts mondiaux de lutte contre la pauvreté.

Avec nos partenaires canadiens et internationaux,
nous faisons des défis d’aujourd’hui les occasions de demain.

Parlez-en. Prenez position. Joignez-vous à nous.

Impliquez-vous